Laissez vos questions ou remarques. MERCI

Google+ Badge

Racine carrée de 2 + racine carrée de 3 ~~~~= PI

Racine carrée de 2 plus racine carrée de 3 sensiblement égal à PI. "Trois ..." temps dans l'univers, le cosmos. Deux familles d'éléments de MENDELEÏEV ; "une" famille d' éléments temps; ...

1,41... + 1,73 ... = 3,14 ... ~= PI ....; 2^(1/2)... + 3^(1/2)... ~= PI ..................

Pour modifier le texte des bandeaux déroulants , clic sur clef de 8 et tournevis,puis tapez le nouveau texte entre les "§§".Puis "enregistrer les modifications" et raffraichissez votre écran pour en jouir.

Matière = temps=atome ..................;Sin^2(x) + Cos^2(y) = i^4 .......................;3^2+4^2=5^2 ...............; DEUX familles de matières ET plusieurs temps (onde ou particule) .............;1/(2^n) ...........;2^n ............;3*(2^n) ...........;2^(1/2) ...........;3^(1/2) .... .........et autres briques de base ....proton=101 ......

Bienvenue

“The methods of theoretical physics should be applicable to all those branches of thought in which the essential features are expressible with numbers.”

Paul Dirac ((from the speech at the Nobel Banquet in Stockholm, December 10, 1933)


"l'univers est nombre."
"l'univers est écrit en langage mathématique. " Galilée
Le nombre porte en lui sa dimension temporelle ET matérielle.

Vous trouverez dans ce blog TOUT sur les bases de notre compréhension du monde.

R.G.U. : Réalité Générale de l'Univers

Démarche pythagoricienne, euclidienne ,philosophique,religieuse catholique ,métaphysique,mathématique,arithmétique,
sur la matière et le temps,
( construction des éléments de Mendeleïev, des constituants de l'atome, approche quantique de la physique )

et

le temps .






Et Dieu créa le nombre, l'homme le chiffre.

Constante arithmétique (Cf constante cosmologique) :
CKPLAN=5,55382562855700000E-17

Fonction arithmétique , de l' environnement spatio-temporel
(onde)

13 chiffres significatifs, somme 66 .




alain.planchon@laposte.net


Autre blog :
http://albumdetimbres.blogspot.com/

Ce blog est une succession de remarques , notes, observations, remises en cause, permettant de prendre en compte cette approche déterminante pour notre avenir .
Signification spatiale et temporelle du chiffre, nombre ....

Me signaler par E-Mail , ou au tel , les inepties, ou erreurs ou imprécisions,banalités, ouverture de portes ouvertes, en faisant référence au message ECRIT ou vous n’êtes pas d'accord ou dans le doute,ou dans la compréhension , et non pas à des considérations philosophiques ou littéraires, générales .



CARPE DIEM.



Rendons grâce à Dieu.











Suivez mes mises à jour en donnant votre e-mail

vendredi 6 mai 2011

410 génèse

Il faut les briques élémentaires dans un espace

  • (0)  brique zéro.

seul , cela ne conduit à rien : le vide complet.l'inexistence

  • (1) brique un.

tout seul cela peut conduire à

  • Pour un entier naturel non nul n donné, on appelle racine n-ième de l'unité toute solution complexe de l'équation

z^n=1\,
d'inconnue z. Il existe exactement n racines n-ièmes de l'unité. Les racines n-ièmes de l'unité forment un groupe cyclique d'ordre n pour la multiplication des nombres complexes avec 1 comme élément neutre.
Chaque racine du groupe a pour ordre l'entier d défini comme le plus petit entier strictement positif tel que z^d=1\,. L'ordre d de la racine est un diviseur de n. Une racine n-ième de l'unité est dite primitive quand elle est d'ordre exactement n, c'est-à-dire quand c'est un générateur de ce groupe cyclique.



Les racines troisièmes (ou cubiques) de l'unité sont
\left\{ 1, \frac{-1 + i \sqrt{3}}{2}, \frac{-1 - i \sqrt{3}}{2} \right\} ou encore \left\{ 1, e^\frac{2i\pi}{3}, e^\frac{-2i\pi}{3} \right\}.
Les racines primitives troisièmes de l'unité sont
\left\{ \frac{-1 + i \sqrt{3}}{2}, \frac{-1 - i \sqrt{3}}{2} \right\}
La première est habituellement notée j et la seconde, son conjugué, \bar{j} ou j^2~.
Les racines quatrièmes de l'unité sont
\left\{ 1, +i, -1, -i \right\}
Les racines primitives quatrièmes de l'unité sont
\left\{ +i, -i \right\}




  • Je peux faire n briques avec 0, dans l'espace observé  : 


  • (0,0,0,0,0,0 ....)  gène zéro


  • le gène le plus simple ... combien de zéros doit il avoir pour servir à quelque chose
et traduire mathématiquement l'existence de rien, donc l'indépendance de deux ou plusieurs univers ?

On verra avec CKPLAN que cela est 12 en base 10.

  •  rien de plus à dire, j'ai rempli l'espace avec des zéros dont je ne peux rien faire
la brique (0) est confondue avec son environnement proche ou global (0)



    0+0
    0-0
    0*0
    0/0
    0**n



    • Si ce sont des (0) et (1) qui remplissent l'espace 
    Soit 0 est dans l'environnement 1
    Soit 1 est dans l'environnement 0




    On a le Ciel et la terre .
    avec le couple (0) et (1)

    Avec l'existence de zéro et un dans l'univers observé
    ou un gros zéro !!! et un gros 1 !!!!
    on peut avoir les états :

    (0,1) passage de l'existence à l'existence
    ou
    (0,0) vide quantique sans rien sauf des forces .....
    ou
    (1,0) passage de l'existence à l'inexistence
    ou
    (1,1) élément 1 existant dans le temps

    Il faut qualifier par un nombre ces quatre états .... de deux éléments , de deux briques ....


    On utilisera la base de numération 2 puis qu'il n'y a que deux éléments .....


    en écriture




    Aucun commentaire:

    Bases de numération

    From: To:
    Result:
    UnitConversion.org - the ultimate unit conversion resource.