Racine carrée de 2 + racine carrée de 3 ~~~~= PI

Racine carrée de 2 plus racine carrée de 3 sensiblement égal à PI. "Trois ..." temps dans l'univers, le cosmos. Deux familles d'éléments de MENDELEÏEV ; "une" famille d' éléments temps; ...

1,41... + 1,73 ... = 3,14 ... ~= PI ....; 2^(1/2)... + 3^(1/2)... ~= PI ..................

Matière = temps=atome ..................;Sin^2(x) + Cos^2(y) = i^4 .......................;3^2+4^2=5^2 ...............; DEUX familles de matières ET plusieurs temps (onde ou particule) .............;1/(2^n) ...........;2^n ............;3*(2^n) ...........;2^(1/2) ...........;3^(1/2) .... .........et autres briques de base ....proton=101 ......

Bienvenue

“The methods of theoretical physics should be applicable to all those branches of thought in which the essential features are expressible with numbers.”

Paul Dirac ((from the speech at the Nobel Banquet in Stockholm, December 10, 1933)


"l'univers est nombre."
"l'univers est écrit en langage mathématique. " Galilée
Le nombre porte en lui sa dimension temporelle ET matérielle.

Vous trouverez dans ce blog TOUT sur les bases de notre compréhension du monde.

R.G.U. : Réalité Générale de l'Univers

Démarche pythagoricienne, euclidienne ,philosophique,religieuse catholique ,métaphysique,mathématique,arithmétique,
sur la matière et le temps,
( construction des éléments de Mendeleïev, des constituants de l'atome, approche quantique de la physique )

et

le temps .






Et Dieu créa le nombre, l'homme le chiffre.

Constante arithmétique (Cf constante cosmologique) :
CKPLAN=5,55382562855700000E-17

Fonction arithmétique , de l' environnement spatio-temporel
(onde)

13 chiffres significatifs, somme 66 .




alain.planchon@laposte.net


Autre blog :
http://albumdetimbres.blogspot.com/

Ce blog est une succession de remarques , notes, observations, remises en cause, permettant de prendre en compte cette approche déterminante pour notre avenir .
Signification spatiale et temporelle du chiffre, nombre ....

Me signaler par E-Mail , ou au tel , les inepties, ou erreurs ou imprécisions,banalités, ouverture de portes ouvertes, en faisant référence au message ECRIT ou vous n’êtes pas d'accord ou dans le doute,ou dans la compréhension , et non pas à des considérations philosophiques ou littéraires, générales .



CARPE DIEM.



Rendons grâce à Dieu.











Suivez mes mises à jour en donnant votre e-mail

mardi 28 octobre 2014

x,y,z triplet

Il est clair que la représentation en x,y,z ne donne aucun contenu aux x y z jusqu'à
x=aaa y = aaa z =aaa

xyz définit un volume x*y*z

on obtient aaa aaa aaa par 3*333667*aaa


lundi 27 octobre 2014

mole

Une mole d'atomes de carbone 12 et trois moles d'atomes d'hélium 4 contiennent le même nombre de protons, de neutrons et d'électrons, soit 6 moles de protons, 6 moles de neutrons et 6 moles d'électrons. Or il se trouve que la masse d'une mole de carbone 12 vaut exactement 12 grammes (par définition même du nombre d'Avogadro) alors que la masse de trois moles d'hélium 4 vaut 3 x 4,00267 = 12,0078 grammes. Cela revient à dire qu'à l'échelle atomique, un atome de carbone 12 a une masse légèrement inférieure à celle de trois atomes d'Hélium 4, bien que l'on ait affaire dans un cas comme dans l'autre à 6 protons, 6 neutrons et 6 électrons. Puisque des quantités parfaitement identiques de protons, de neutrons et d'électrons peuvent avoir des masses différentes selon le type d'atome auquel ils appartiennent, il s'ensuit qu'on ne peut pas assimiler tout simplement la masse à la quantité de matière.
Dans cet exemple, la différence de masse observée s'explique par la différence entre les énergies de liaison nucléaire de l'hélium et du carbone : si la masse est comprise comme une forme de l'énergie contenue dans la matière, on conçoit que des liaisons atomiques différentes utilisent des quantités différentes d'énergie et en laissent plus ou moins sous la forme de masse. Que la masse soit considérée comme une forme de l'énergie contenue dans la matière vient de la fameuse formule E=m×c2.



666

Clavius

lundi 20 octobre 2014

Pythagore en dyadique

(3/2^53)^2+(4/2^51)^2 = (1/2^54)^2 x
x = 1060
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fraction_dyadique


(1/2^54)^2×1060=3.2663771856807520067829385906240367322406203953732983791269361972808837890625 × 10^-30

sum of digits | 32663771856807520067829385906240367322406203953732983791269361972808837890625
358

BBP

http://www.pi314.net/fr/nieme_digit.php

     sum  oo  1 (   4       2       1       1  )
p =    16k   8k-+-1-  8k+-4-- 8k+-5-- 8k+-6-
    k=0

dimanche 12 octobre 2014

L'égalité « 121 = 11^2 » est vraie dans toutes 



les bases naturelles strictement 



supérieures à 2.

1101 = 3*367


3*333667*xxx = xxx xxx xxx


11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11=11*11=11^2

11^2×23×4093×8779×21649×513239
918273645 546372819 1

mardi 19 août 2014

mercredi 13 août 2014

La Field Medals des mathématiques décernée pour la première fois à une femme

Médaille Fields

Professeur à l'Université de Stanford (Californie), Maryam Mirzakhani, née en 1977 à Téhéran, et qui a obtenu son doctorat à Harvard en 2004, partage la Field Medal 2014, attribuée tous les quatre ans, avec trois autres mathématiciens. Il s'agit d'Artur Avila, un Français d'origine brésilienne, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, de Manjul Bhargava, un Américain professeur à l'Université de Princeton, et de Martin Hairer, un Autrichien, chercheur à l'Université de Warwick en Grande-Bretagne.


samedi 17 mai 2014

Classification en spirale du tableau de Mendeleïev


L'univers est nombre dans sa dimension temporelle et spatiale
De Fichiers transférés



L'harmonie numérique de la matière, corps simples, atomes de Mendeleïev, ne fait pas de doute.

http://culturesciences.chimie.ens.fr/content/la-classification-periodique-de-lavoisier-a-mendeleiev-1229

http://www.meta-synthesis.com/webbook/35_pt/pt_database.php?Button=post-2000+Formulations

Par rapport à une expression numérique de la matière et du perçu ....

néant= rien ( néant n'est pas un nombre /chiffre)
0 = inexistence
1= existence

00
01
10
11

Il faut du temps pour avoir ces deux états

00 passé ( le premier zéro à gauche ) futur (le deuxième zéro à droite)
01 passé ( le premier zéro à gauche) futur (le un à droite)
10 etc.
11 etc.

Source :
Encyclopédia Universalis


samedi 8 mars 2014

Flèche du temps et nombre en base 10 ou en base 2



Comment la flèche du temps se positionne-t-elle par rapport à un nombre écrit en base 10 .... et:ou en écriture quantique en base 2 ...


L'écriture quantique d'un nombre en base 10 ( sa partie entière, en fait , pour sa partie décimale, voir ailleurs dans ce blog ) n'a de sens que si il possède deux ou plus de chiffres en base 10 et si un d'entre eux au moins est différent de 1 ou 0  ..sinon c'est son écriture en base 2

5 =101
1011 (mille onze ) = 1011 = 11 en interprétation quantique= 3 en lecture décimale

17 en base 10 (qui plus est nombre premier) = 1111 en écriture quantique = 15 en lecture décimale= 1101 = 13 =111=7



La théorie de ce Blog, Théorie de PLANCHON, développe une arithmétique quantique dans laquelle le nombre en base 10 est vu soit comme un tout ( mécanique de NEWTON- EINSTEIN) soit comme ses parties en écriture quantique .

1457 ( mille quatre cents cinquante sept ) en base 10 s'écrit 1100101111 en écriture quantique, celle-ci peut être appréciée en base 10 en l'interprétant en base 2 , cela donne (512 +256+32 +15 = 815 ...) on peut itérer sur 815 en donnant son écriture quantique Etc . la démarche converge et s'arrête.
(voir autres articles)

Le nombre peut être pris sur N ou sur D  ..... (On verra  R Z et Q et C par la suite dans un autre article)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ensemble_de_nombres

Soit un nombre sur N :

Succession d'un nombre pair ou impair de chiffres ....
Le plus petit contenu est à droite ...

La flèche du temps donne

passé1  >>> présent1 >>>>> avenir ( ou futur) = passé2 >>> présent2 >>>> etc .....

L"avenir devenant passé pour un "cycle" suivant ....

"
Selon la physique quantique, le temps serait une succession de "clichés" de l'univers, qui mis bout à bout, formeraient l'histoire de l'univers, le "film cosmique". La flèche du temps serait le fait que ces "clichés" se passent dans un certain sens. Si la flèche du temps n'existait pas, tous les changements ne pourraient plus avoir lieu car le temps ne s'écoulerait plus régulièrement. Le temps s'écoulerait dans un sens ou dans l'autre, très rapidement ou très lentement avec des variations énormes. Un peu comme sur le Mur de Planck
"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fleche_du_temps



La flèche du temps, perçue par l'homme comporte trois états :

passé immatériel
présent matériel
avenir immatériel

Le nombre en exemple peut être un chiffre ....en base 10  ou autre ( un symbole simplement ),

Si je n'ai qu'un état de la flèche du temps,et deux chiffres 0 et 1

ce sont :

0 inexistence vide quantique de rang 1, trou noir de rang 1, signification identique en base 2 et 10
ou
1 existence,signification identique en base 2 et 10



Il me faut deux états au minimum ,définit une surface un temps, via KEPLER et loi des aires :

00 = 0 en base 10
01 = 1 en base 10 ( a noter que je garde le zéro non significatif en base 10 , à gauche)
10 = 2 en base 10
11 = 3 en base 10


On dispose des couples :

(passé;présent)

00 rien n'existe : vide quantique de rang 2, trou noir de rang 2
01 rien dans le passé quelque chose dans le présent, création de matière ou de temps ...
10 quelque chose existe dans le passé , il disparaît dans le présent
11 existence dans le passé, existence dans le présent, le début d'un élément "matériel "

(présent;avenir)

00 .....
01...... création  début du temps
10  disparition de quelque chose, création du temps puis disparition ,éternité
11 ....création du temps et disparition du temps


(passé;avenir)
00 ....
01 ....
10 ....
11 .....



Si j'oriente la flèche du temps dans le sens passé >>> avenir ....
Sinon nous avons  :

(avenir; présent)

00
...
(présent;passé)

00
...

(avenir;passé)
00 ...

...

En fait la flèche du temps  comporte trois états




000 = 0 en base 10,  présent ( le nombre du milieu ) à 0
001 = 1 ;présent à 0 immatériel
010 = 2 ;présent à 1 matériel
011 = 3 présent à 1 matériel
100 = 4 présent à 0, un "demi trou noir de rang 2 " : 00
101 = 5 présent à 0
110 = 6 présent à 1 matériel
111 = 7 présent à 1 matériel

Il nous manque 8 et 9 chiffres base 10 qui exigent quatre états en base 2

1000 = 8
1001 = 9 un trou noir de rang 2 : 00 , partie matérielle

Cela "laisse de la place" pour d'autres éléments  !:
1010 = 10 en base 10 même écriture quantique en base 2
1011 = 11 en base 10 même écriture quantique en base 2, un trou noir de rang 1 ( voir "trous noirs" en mot clef ) le 0
1100 = 12 en base 10 = 110 en écriture quantique = 6 en interprétation en base 10
1101 =13 en base 10 = 111 en écriture quantique = 7 en interprétation en base 10
1110 =14 en base 10 = 1100 en écriture quantique = 12 en interprétation en base 10 =110 en écriture quantique = 6 en base 10
1111 = 15 en base = 1101 en écriture quantique = 13 en interprétation en base 10 =111 en écriture quantique = 7 en base 10

Etc ....


  • Équilibres (pas d'autres chiffres à gauche ou à droite)
0
1
00
11

000

010
101
111
00100
0110
01110
0011100
000111000

etc .... !!!!

0 = 010 =2
1 =101 =5

10 = 52
01 = 25
11 = 52+25 = 77

.....


mardi 4 février 2014

Durée

la durée est ce qui sépare deux observations.
L'existence n'existe qu'avec la durée.
a observation
b
d durée
La durée est une aire de type x*y (Képler)

adb
ada
a devient b
a reste a

Le tout et ses parties .

Evolution spontanée de a ?   1/a

010 :  deux(en ignorant le 0 de gauche, et lecture en base 2)  1010 (en ajoutant un 1 à gauche, tous les nombres en base deux commencent par 1) dix  en notation décimale 0,10
101 : cinq 1,01
000 :  zéro ( trois fois)1000 huit 0,00
111 : sept 1,11
001 : un 1001 neuf 0,01
011  trois 1011 onze 0,11
110 six 1,10
100 quatre 1,00

Somme 0,10+1,01+0,00+1,11+0,01+0,11+1,10+1,00 = 4,44

4 devient 4 avec une durée de 4 séparant un état initial d'un état final.



dimanche 19 janvier 2014

Aires lunules et triangle rectangle - Arbelos




L'aire en vert ( triangle rectangle ABC ) est égale a la somme des aires  en bleu ( lunules)

Trois manières d'exprimer des durées , surfaces ( KEPLER).

D1 = D2 + D3

Il existe une longueur minimum pour AC ......

Cf triplets pythagoriciens ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_des_deux_lunules

La conjecture de Syracuse est une autre manière d'exprimer des durées, avec deux familles ....

Il ne faut pas parler de pairs et d'impairs pour les nombres entiers , mais faire une autre partition de N .






Arbelos ; Pore du savetier


N° 2 : La conjecture de Syracuse
graphiks
Prenez un entier supérieur à 1. S'il est pair, divisez le par 2, et s'il est impair, multipliez-le par 3 et ajoutez 1. Réitérez ensuite les deux précédentes étapes. Quel que soit l'entier n choisi au départ, la suite finira par retomber à 1... Et personne ne sait pourquoi ! C'est la célèbre conjecture de Syracuse, d'apparence très simple, mais finalement insaisissable.
Quel rapport avec la ville sicilienne ? Eh bien, absolument aucun ! En fait, le problème a connu son heure de gloire dans les années 50, quand Helmut Hasse a fait une conférence sur le sujet à l'université de Syracuse... à New York !

source :

http://eljjdx.canalblog.com/tag/Conjectures

calcul syracuse :

http://calculis.net/syracuse

Pour 5 :

5 - 16 - 8 - 4 - 2 - 1
La durée du vol pour 5 est de 5 et son altitude est de 16.



Bases de numération

From: To:
Result:
UnitConversion.org - the ultimate unit conversion resource.