Google+ Badge

Racine carrée de 2 + racine carrée de 3 ~~~~= PI

Racine carrée de 2 plus racine carrée de 3 sensiblement égal à PI. "Trois ..." temps dans l'univers, le cosmos. Deux familles d'éléments de MENDELEÏEV ; "une" famille d' éléments temps; ...

1,41... + 1,73 ... = 3,14 ... ~= PI ....; 2^(1/2)... + 3^(1/2)... ~= PI ..................

Pour modifier le texte des bandeaux déroulants , clic sur clef de 8 et tournevis,puis tapez le nouveau texte entre les "§§".Puis "enregistrer les modifications" et raffraichissez votre écran pour en jouir.

Matière = temps=atome ..................;Sin^2(x) + Cos^2(y) = i^4 .......................;3^2+4^2=5^2 ...............; DEUX familles de matières ET plusieurs temps (onde ou particule) .............;1/(2^n) ...........;2^n ............;3*(2^n) ...........;2^(1/2) ...........;3^(1/2) .... .........et autres briques de base ....proton=101 ......

Bienvenue

“The methods of theoretical physics should be applicable to all those branches of thought in which the essential features are expressible with numbers.”

Paul Dirac ((from the speech at the Nobel Banquet in Stockholm, December 10, 1933)


"l'univers est nombre."
"l'univers est écrit en langage mathématique. " Galilée
Le nombre porte en lui sa dimension temporelle ET matérielle.

Vous trouverez dans ce blog TOUT sur les bases de notre compréhension du monde.

R.G.U. : Réalité Générale de l'Univers

Démarche pythagoricienne, euclidienne ,philosophique,religieuse catholique ,métaphysique,mathématique,arithmétique,
sur la matière et le temps,
( construction des éléments de Mendeleïev, des constituants de l'atome, approche quantique de la physique )

et

le temps .






Et Dieu créa le nombre, l'homme le chiffre.

Constante arithmétique (Cf constante cosmologique) :
CKPLAN=5,55382562855700000E-17

Fonction arithmétique , de l' environnement spatio-temporel
(onde)

13 chiffres significatifs, somme 66 .




alain.planchon@laposte.net


Autre blog :
http://albumdetimbres.blogspot.com/

Ce blog est une succession de remarques , notes, observations, remises en cause, permettant de prendre en compte cette approche déterminante pour notre avenir .
Signification spatiale et temporelle du chiffre, nombre ....

Me signaler par E-Mail , ou au tel , les inepties, ou erreurs ou imprécisions,banalités, ouverture de portes ouvertes, en faisant référence au message ECRIT ou vous n’êtes pas d'accord ou dans le doute,ou dans la compréhension , et non pas à des considérations philosophiques ou littéraires, générales .



CARPE DIEM.



Rendons grâce à Dieu.











Suivez mes mises à jour en donnant votre e-mail

mercredi 9 mars 2022

CALCUL de la Vitesse de la lumière






Les articles de ce blog sont présents comme des éléments de réflexion ou comme des éléments aidant à la compréhension de notre univers, dont il faut garder la trace à l'esprit (articles aide mémoire, liens utiles avec les tags ,libellés).

Un blog  n'est pas l'endroit approprié pour développer une théorie !!! .
(pauvreté de l'éditeur pour les formules mathématiques ..... et d'autres raisons plus sociales , plus liées aux lieux et modes de publications scientifiques ...)

Une écriture en est faite avec  :
http://www.lyx.org/

Les articles,
ici présents,
peuvent présenter des erreurs
 ou
des truismes
ou
 des inepties
 ou
 des imprécisions
ou
être abscons, abstrus .

Dans ce cas laissez un commentaire en bas du message concerné.

Dans tous les cas j'y répondrai  , par commentaire, ou/et par votre e-mail s'il est fourni.


Si vos remarques dépassent le cadre d'un commentaire : écrivez moi :













Un article :



********************
Une fois les temps bien définis,physiquement, comme propriété intrinsèque de la matière et de l'environnement,

  • Nous pouvons CALCULER la vitesse de la lumière




  • Actuellement à 


 c=299 792 458 m/s,

 par définition depuis 1983.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_de_la_lumi%C3%A8re


qui nous donne le mètre :


  • « Le mètre est la longueur du trajet parcouru dans le vide par la lumière pendant une durée de 1/299 792 458 seconde. »
  • La seconde étant elle même définie par une propriété d'un élément ( Donc appartenant à une famille ...... )



La seconde est la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les niveaux hyperfins F=3 et F=4 de l’état fondamental 6S½ de l’atome de césium 133.


*****************************************************************************************************


Le calcul de la vitesse de la lumière est basée sur l'existence de  deux familles disjointes d'éléments de Mendeleïev, corps simples, que l'on peut numériser , objet de la présente théorie du tout , numérisation de la matière ,du temps et du vide quantique.


Chaque famille possède son temps propre d'évolution spontanée, une vitesse propre.
(Mouvement brownien).

  • La vitesse est l'inverse d'une durée.
  • La durée physique ne peut pas être nulle.( Constante de PLANCHON : CKPLAN).
  • Le temps est la racine carrée d'un durée ( Lois des aires KEPLER)
  • La famille d'éléments 1 est "pilotée" par 2^(1/2)
  • La famille d'éléments 3 est "pilotée" par 3^(1/2)



L'addition d'un temps se fait 
par le tic ....10 le zéro de droite comptant 1
par le tic-tac ....101, le zéro du centre comptant deux , 2 (dont un tic et un tac !!!! ...).
par 1
par 2


L'une sous tendue par 2**n ( et 1/(2**n)) famille 1 des éléments de Mendeleïev
L'autre par 3*2**n ( et 3/(2**n)) famille 3 des éléments de Mendeleïev
.


5  joue un rôle déterminant ( c'est la lumière éternelle, Bible, genèse).(5=2+3 ! )


(50^(1/2)  =~ (2^(1/2))/2  ,
 à un facteur 10 près

(50^(1/2)  et  (2^(1/2))/2 représentent le même élément matériel .

******
1.En commentaire :
Bonjour, il faudrait faire le tri entre trivialités et résultats remarquables, et parmi les derniers, ce qui est coïncidence et ce qui s'explique par un lien avec un autre résultat mathématique, j'exclus une troisième possibilité.
Par exemple, 50^(1/2) = 2^(1/2)/2 à un facteur 10 près, c'est trivial, car 50^(1/2) = (100/2)^(1/2) = 10 x 1/2^(1/2) = 10 x 2^(1/2)/2. 

C'est "tout bête", il n'y a pas à chercher plus loin. 






*******


Il ne faut pas simplifier (50^(1/2) en (5*(2^1/2)).


Le signe = suppose l' absence de temps et la vérité éternelle ...


2 (10 binaire , existence à gauche-1, fin de tout à droite-0) possède cette éternité temporelle ..((2^1/2)/2)= 1/( 2^1/2) .....


Hum ... une égalité avec une infinité de décimales à gauche et à droite ? ,
Une multiplication d'un entier avec un irrationnel ...... puis une "égalité" .....


http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_irrationnel

La multiplication par 10 d'un nombre en base 10 est un déroulement de temps, 
ainsi que la multiplication par 2 d'un nombre écrit en base 2, qui conserve le contenu matériel, la masse ....
10*101=1010 en base 2
1010=0101 par inversion binaire, l'inverse binaire.


Voir aussi Triplets pythagoriciens ... dans une lecture en durée et non pas en distance ...


( 3, 4, 5)(20, 21, 29)(11, 60, 61)
(13, 84, 85)( 5, 12, 13)(12, 35, 37)
(16, 63, 65)(36, 77, 85)( 8, 15, 17)
( 9, 40, 41)(33, 56, 65)(39, 80, 89)
(7, 24, 25)(28, 45, 53)(48, 55, 73)(65, 72, 97)







Sur l'ensemble R, la virgule sépare la partie entière de la partie fractionnaire ! ......
Par multiplication par 10**n ou 10**-n, on peut ramener la partie entière à un chiffre .....à deux chiffres ou à trois chiffre ou .
L'existence de cette virgule de "gauche", suppose l'existence d'une ( au moins ...., plusieurs ....) virgule (s) à droite ....et d'un contenu central au nombre réel ou entier, sur R ou N .....et ce dans toutes les bases de numération.....



  • En base 10 :
  • racine carrée de 5 :
Que l'on retrouve comme un des "éléments temporels" dans le nombre d'or :

5**(1/2) = 2,236 0679 7749 9789 6964 0917 ...=  A




http://www.wolframalpha.com/


Je peux aussi écrire :



  • 1,2236 0679 7749 9789 6964 0917 ..= 1  + (A/10) = D



La manipulation par des puissances de 10 d'un nombre n'en change pas le contenu, l'ajout de 1 donne son successeur dans le temps ... 
puisque le temps (je devrais écrire "les temps sont ..." ) est à la fois comptage ( addition ou soustraction) et multiplication ou division pour le physique, matériel ......
  • racine carrée de   3 :
3**(1/2) = 1,732 0508 0756 8877 2935 2744 6341 5058 .....= B




http://www.wolframalpha.com/input/?i=3^%281%2F2%29

  • racine carrée de deux 2**(1/2) =1,414 2135 6237 3095 0488 0168872420 .... = C
Je peux aussi l'écrire :

  • 141,421 3562 3730 95 0488 0168872420 = E


  • E-141 = 0,421 3562 3730 95 0488 01688 = F

puis 

G = F/10
G = 0,0421 3562 3730 9

********

  • On pourrait soustraire 1 à racine carrée de 2 = 0,414 2135 6237 et dans ce cas 



( passé présent avenir; passé durée avenir; l'avenir est séparé du passé par une durée ... et une évolution intrinsèque et un échange avec l'environnement ...).
Le nombre 141 présente une belle symétrie centrale !  Important , le 4 représente alors une durée.
Il y a d'autres nombres à belle symétrie centrale et .... nombre impair de chiffres ....

Dans 141 je garde ainsi trois chiffres traduisant passé présent avenir, contenu temporel du nombre.
Et DIEU créa le nombre ( les jours de la Bible, génèse ....) . 7 jours ( 7 = 111 en base 2), le 8 base 10 laisse la place pour un temps ( passé présent avenir)  par le biais de son écriture en base 2 = 1000 .....



2**(1^2) =

http://www.wolframalpha.com/input/?i=2^%281%2F2%29

alors, la vitesse de la lumière pourrait être égale à :

c' = D + B +F
c'= 1,2236 0679 7749 9 + 1,732 0508 0756 8877 2935 2744 634 +0,421 3562 3730 9


c' = 2,99 7 79322904981000


c"*100 000 000 = 299 779 3229


C" fait intervenir 5 3 et 2 ......


rappel         c = 299 792 458


Le lecteur attentif aura remarqué que j'ai omis un certain nombre de décimales ......


Il reste à comparer c" avec c et à expliquer les écarts .....dont la présence de ce 7 supplémentaire dans c" après 2997 .....




********************




passage de :

 0 à 1

00 à 6


000 à 66

111 à 777 ...




...

Création ex nihilo ...






http://www.linternaute.com/expression/langue-francaise/538/par-l-operation-du-saint-esprit/




Il nous restera à préciser dans quelles conditions et quel environnement cette opération peut s'effectuer ...




********************
L'écart à cette étape est 793229 - 792458 = 771


771 base 10 = 1111111 en base 2 , 127 en base 10 
257*3 = ( 2^8 +1)*3


Le complément à 1 binaire de 000 est 111 base 2, soit 7 base 10.




Remarque :
Si on soutrait 1 à racine carrée de 2 et non pas 141 comme ci-dessus




on obtient : c" = 2,99707896155617000


racine carrée de 2/2 = 0,7071067811865




..........




La démarche n'est pas différente decelle du calcul de  pi = 22/7 ... 355/113 ....
approché par les fractions continues de Metius (1571-1635) .


Lecture quantique du nombre sur R (réels ). et sur N (naturels)








La lumière est née avec le temps et la matière au Big Bang .


La sainte trinité.


Père Fils et Saint Esprit.


Notre connaissance de la nucléosynthèse primordiale et stellaire et la physique quantique sont là pour nous éclairer....


"



la réaction de fusion de l'hydrogène peut s'écrire de la manière suivante :
4 p \leftrightarrow {}^4{\rm He} + 2e^+ + 2\nu + E
"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nucl%C3%A9osynth%C3%A8se
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nucl%C3%A9osynth%C3%A8se_primordiale
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nucl%C3%A9osynth%C3%A8se_stellaire




****** 


UnkleRhaukus wrote:
\[\sqrt{2}+\sqrt{3}\approx 3.146264369941973\]
\[\pi\approx 3.141592653589793\]
that is an error less than 0.149%
ill remember this as a good approximation

PLATON
















http://www.pi314.net/fr/index.php


§§.. Bonne journée et laissez des commentaires sur les messages que vous lisez... .§§

2 commentaires:

Anonyme a dit…

excellent, merci

MFH a dit…

Bonjour, il faudrait faire le tri entre trivialités et résultats remarquables, et parmi les derniers, ce qui est coïncidence et ce qui s'explique par un lien avec un autre résultat mathématique, j'exclus une troisième possibilité.
Par exemple, 50^(1/2) = 2^(1/2)/2 à un facteur 10 près, c'est trivial, car 50^(1/2) = (100/2)^(1/2) = 10 x 1/2^(1/2) = 10 x 2^(1/2)/2. C'est "tout bête", il n'y a pas à chercher plus loin.
De même la "remarquable" formule qui donne à peu près pi * 10^(-14). Si vous développez 4/3 - 4/3*(1- 0.5 eps)^3 - 2*eps (où j'ai remplacé 10^-7 par eps) vous trouvez -eps^2 + 1/6 eps^3 = -(1-1/6*10^-7)*10^-14 : votre résultat est exactement ce facteur multiplié par pi.
C'est donc des "trivialités", et en allant au bout des petits calculs élémentaires lorsque vous faites une telle "découverte", vous trouvez vite l'explication simple. Le fait de trouver les 3 ou 4 chiffres d'une autre constante (2.997... ou 1836... -- tiens, une vérité profonde dans le fait que 36 = 2 x 18 !?) dans un calcul "arbitraire" est assez haute (vous faites plein de calculs et vous vous arrêtez lorsque quelque chose de connu vous saute aux yeux, sinon vous ne vous seriez pas arrêté là!).
Il y a d'autres "miracles" qui ont des explications plus profondes, par exemple le fait que exp(pi*sqrt(163)) soit presque un entier: là c'est ni coïncidence, ni trivial, la marge est trop petite pour expliquer, mais vous saurez tout en cherchant "nombre de Heegener" sur google.

Bases de numération

From: To:
Result:
UnitConversion.org - the ultimate unit conversion resource.